Jonathan Strange et Mr. Norell


Suzanna Clarke (éditions Robert Laffont)

Résumé :

Début 1800, dans une Angleterre alternative, la Magie est une science uniquement livresque, étudiée par l'élite professorale. Son Histoire et ses techniques y sont débattues au sein de cercles intellectuels passionnés.

Parallèlement, enlisé dans les guerres Napoléoniennes, le pays a besoin d'un soutien immédiat. Le gouvernement part alors à la recherche d'un magicien à même de pratiquer son art pour aider concrètement les troupes sur le terrain.
Mr Norell est cet homme.

Imbu de sa personne, taciturne et avare en partage, il va néanmoins devenir rapidement la coqueluche nationale.

Mais alors qu'il cherche à museler les autres potentiels praticiens afin de demeurer seul, un étrange personnage fait son apparition : Jonathan Strange, jeune, doué et surtout avide d'expériences. Il va malgré tout devenir l'élève de Norell, qui finalement s'attachera à lui, de façon toujours aussi maladroite.

Lorsque Strange souhaite aller plus loin et s'émanciper dans sa pratique, la relation entre les deux hommes s'envenime. Mais c'est sans compter les sombres agissements d'un garçon-fée, impétueux, lunatique et qui exècre l'espèce humaine.


Avis :

Pavé monumental (plus de 800 pages en grand format), ce roman a raflé de nombreux prix et déchaine les passions sur le net. Il va sans dire qu'il ne peut laisser indifférent : l'écriture est stylisée (avis aux amateurs de Jane Austen), les personnages fouillés et l'action repose sur l'ambiance.

Je m'explique : beaucoup comparent ce livre à un "Harry Potter" pour adultes. Je ne partage absolument pas cet avis. C'est plutôt un ovni littéraire à part entière. Car la progression de l'histoire est quasiment inexistante durant les 2/3 du récit.
Alors oui, nombreux lecteurs n'ont pu atteindre la moitié de l'ouvrage. Mais si les péripéties ne jalonnent pas tous les chapitres, une immersion nous gagne peu à peu pour s'insinuer bientôt dans nos gestes et pensées, telle une machine à remonter le temps d'un genre nouveau, vaisseau romanesque connecté à ce 19ème siècle théurgique.

Un grand moment, cadencé sur un mode inhabituel, mais indélébile.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now