Errance

Dernière mise à jour : juil. 13

23 juin 21 - 22h00


Je vais tenter de rester sérieux, de suivre une ligne de conduite plus ou moins linéaire. Essayer d'être cohérent durant mes épisodes de névroses... ce qui est un non sens, j'en conviens.


Via la musique... se laisser happer, s'immerger, couler, sombrer, apnée bouche bée... écrire sur le quotidien dont tout le monde se fout. Surfer, nager, Titanic ta mère. Sa race, nos races, "no trace", traces de boue sur la Terre mère, fonds de culottes, pets d'envies, gaz sans l'hilarant, débris sans la saveur.

Ces derniers mois, j'erre... sans gérer quoi que ce soit. Je me donne bonne conscience, ajustant le masque (de circonstance), affinant du mieux possible le gros, le gras, les grains de sables qui grincent, les vides qui ne s'effacent.


J'ai le rire qui se coince. Le gosier sec, le sexe en berne. J'ai l'impression de m'être atrophié, d'inverser mes élans, de ralentir le temps, d'aller vers le vide, le néant.


C'est d'un désespérant. Navrant, béant, chiant.

Je me demande comment j'en suis arrivé là, si c'est récent, ou récurrent... ce qui me fait peur.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Etre, ou ne pas être seuls dans nos solitudes

C'est comme un non-sens : je ressens ce vide en moi, ce manque dévorant, et j'aspire à le combler avec tant de force ! Mais cela ne veut pas dire que je ne m'aime pas. J'entends, je lis ce genre de "b

Rencontre 2.0 (2ème partie)

Que voilà une farce qui ne relève pas le goût du plat que je mange depuis des mois... Un met que je ne digère plus, qui chaque jour garnit mon assiette, comme une plâtrée militaire, un pâté infâme don

Veux tu me rencontrer (rencontre 2.0 -1ère partie-) ?

Journal de bord - 13 juillet 21 Voilà maintenant 11 mois... 11 mois de recherche sur l'océan des sites de rencontres ! Une éternité numérique, une confrontation aliénante avec l'outil 2.0 de la séduct